logo
Start HIT, la webradio de Kedge BS
Accueil
share

Le Flash Deep glisse tout seul à la patinoire Mériadeck

On était à la patinoire de Mériadeck le vendredi 4 décembre. Ça tombe bien car Synapson, Feder, The Avener et Joris Delacroix y étaient également dans le cadre de Flash Deep, leur tournée nationale. Un nom de tournée parfaitement adapté à la house envoûtante et profonde proposée par ces quatre grands noms de la scène électronique française. Dès 19h, une file d’attente hétéroclite commençait à s’agglutiner afin de pénétrer dans l’enceinte : des lycéens, des jeunes urbains connectés et même des couples désireux de se prouver qu’on peut encore vivre des sensations folles passé la cinquantaine. Au total, environ 5 000 personnes ont pu assister au concert. Une foule qui s’est dispersée entre la fosse, le bar et les tribunes, plus curieusement.

 

le-flash-deep-glisse-tout-seul-a-la-patinoire-meriadeck-1453839116.jpg 

 

Sur les coups de 20h, Synapson ouvre les hostilités face à une audience déjà conquise. Au-delà de la performance sans fausse note du trio, c’est le système de lumière qui interpelle dès les premières secondes. Les projecteurs inondent la scène mais également le public, à la faveur d’une parfaite maîtrise en régie. A la fin de sa prestation, le trio remercie tout le monde et fixe un rendez-vous lors de la dernière demi-heure du show où « on reviendra foutre le bordel avec tout le monde ».

 

C’était ensuite au tour de Feder de s’illustrer. Le natif de Biot débarquait seul sur scène, où un cockpit surélevé a été aménagé pour accueillir ses platines. Au terme d’un set résolument plus électro que ses prédécesseurs, Feder finit par mettre tout le monde d’accord en dégainant Aerodynamic des Daft Punk. Cris stridents, photos, perches à selfies : tout est là pour rendre grâce au choix de Feder.

 

le-flash-deep-glisse-tout-seul-a-la-patinoire-meriadeck-1453839029.jpg

 

Il est 22h, et Feder libère la place pour accueillir The Avener. La révélation 2015 ne se fait d’ailleurs pas prier pour entraîner la foule sur ses morceaux phares tels que Castle in the Snow ou Fade Out Lines. Quelques remix sont également de rigueur, avec notamment un rework du fameux Big Jet plane d’Angus et Julia Stone. Les esthètes auront également distingué une note de Quentin Tarantino dans ce concert, avec un remix de Down in Mexico, morceau rendu célèbre par la mythique scène de Lap dance dans Boulevard de la Mort.

 

  le-flash-deep-glisse-tout-seul-a-la-patinoire-meriadeck-1453836981.jpg

 

Pour conclure cette belle soirée, c’est Joris Delacroix qui prend la relève. Face à un public légèrement émoussé par déjà plus de trois heures de concert dans les jambes, le DJ réussit à prendre ses marques. Plus juste, plus aérien, Delacroix embarque toute la patinoire à bord de son vaisseau spatial pour livrer la partition la plus aboutie de la soirée. Comme promis, les trois membres de Synapson finissent par le rejoindre sur scène, accompagnés par Feder et The Avener. La clope au bec, ils sont venus pour danser un dernier coup avant de dire au revoir.

 

 

Ecrit par Raphaël Homassel

Publié par Alexandra Mitterrand le 24/01/2016 à 21h30

+ START HIT L'APPLICATION

+ VIDEO KILLED THE RADIO STAR