logo
Start HIT, la webradio de Kedge BS
Accueil
share

On a dansé avec Disclosure

Avant même de rentrer dans la salle, on a eu peur, très peur. Alors que les portes allaient ouvrir dans 30 minutes, pas plus de 100 personnes se trouvaient devant les portes du Zénith de Paris pour un concert pourtant affiché complet. Peur d’affronter le froid parisien ? C’était surement ça. La salle était comble vendredi soir.

 

on-a-danse-avec-disclosure-1456248603.jpg

 

Après une première partie assurée par Pomo, maniant aussi bien le synthé que le piano classique pour un set qui a réussi à faire bouger le public, les deux frères londoniens se sont faits attendre jusqu’à 21h, mais une fois le concert commencé, on oublie ces longues minutes.

 

L’ainé nous invite à danser avec eux, il ne fallait pas nous le demander une seconde fois. Le show commence avec un invité, Aluna George qui prête sa voix à White Noise. De quoi ambiancer toute la foule dès la première chanson.

 

S’en suit les titres les plus connus du groupe pour enchainer au milieu du concert avec un set très électro qui a littéralement retourné le Zénith. Ça dansait, ça hurlait. On peut dire que le jeu de lumière et les effets scéniques nous ont aidés à nous plonger dans l’univers du groupe.

 

 on-a-danse-avec-disclosure-1456248683.jpg

 

La fin du concert approche mais le public n’est pas prêt à les laisser partir. Disclosure revient en rappel avec un second invité, Brendan Reilly. Mais c’était la dernière chanson que tout le monde attendait : Latch. Quand les premières paroles sont lancées, le public est en haleine : on est prêt pour la dernière danse.

 

On est triste de les voir quitter la scène, mais on les remercie pour ce concert remplit de bonne énergie. On a hâte de les voir sur les différentes scènes de festival cet été. Je ne sais pas si vous y serez, mais je peux vous assurer que ça sera mon cas !

Dernière bonne nouvelle ! Le concert a été filmé, si vous voulez y jeter un coup d'oeil c'est par ici.

Publié par Lucy Martin le 23/02/2016 à 19h06

+ START HIT L'APPLICATION

+ VIDEO KILLED THE RADIO STAR