logo
Start HIT, la webradio de Kedge BS
Accueil
share

Le Climax monte avec Metronomy et Darius

Après une première édition saluée par tous, l'Ocean Climax revient cette année à Darwin. Avec une line up presque exclusivement franco-française, le festival se donne des airs de célébration de la French Touch, fatalement leadé par les mythiques versaillais de Air. Hier soir c'est le bordelais Darius qui a succédé à l'anglais de Metronomy, pour un opening explosif et plein de promesses. 

C'est Feymann qui ouvre cette deuxième édition à la Caserne Niel. Accompagné du 'Vortex' - une construction en bois en forme de tube - illuminé de néon et de mapping, la musique du parisien se fait aérienne, mêlant danse et voyages. 

Puis 'Old Skool' résonne dans la Caserne. Deux minutes avant il n'y avait pas Joseph Mount, le leader de Metronomy, derrière les platines. Mais maintenant il y a. Il y a ce romantisme joussif qui enrobe l'univers de Metronomy. Ce dj set un peu spécial nous emporte malgré des enchainements parfois tatonnants. Les fans en sortent comblés, satisfaits d'avoir su capter les clins d'oeil de Joseph lorsqu'il interprète 'Love Letters' ou encore 'The Bay' des albums précédents. 

 

 

 

On a finalement compris pourquoi on regarde le DJ: le vortex nous subjugue et on ne peut s'empêcher d'associer l'élécto planante de Darius au mapping qui s'illumine derrière lui. Le set se clôture nous assène d'une volupté chaotique qui ne fait que confirmer une chose: cette première journée est pleine de promesses pour la suite du festival. 

Publié par Coline Poidevin le 09/09/2016 à 14h00

+ START HIT L'APPLICATION

+ VIDEO KILLED THE RADIO STAR