logo
Start HIT, la webradio de Kedge BS
Accueil
share

Quand la musique s'invite au musée

Les « Rolling Stones » s’exhibent à Londres

 

Evénement dans le monde de la musique : pour la première fois depuis leur formation, le mythique groupe The Rolling Stones organisait une exposition officielle à Londres, retraçant leurs 50 ans de carrière. Il n’en fallait pas moins pour nous faire prendre un billet d’avion, direction London. C’est dans le très chic quartier royal Kensington que se déroulait la rétrospective, plus précisément à la Saatchi Gallery. Le lieu, connu pour ses nombreuses expositions d’art contemporains, a été entièrement réquisitionné par le groupe.

 

Il en va sans dire que les papis du rock ont vu les choses en grands. Le ton est donné dès la première salle où un énorme « Ladies and Gentleman » (phrase annonçant le début de chacun de leur concert) accueille les visiteurs dans une salle entièrement illuminé par des néons rouges. Il s’en suit toute une première partie de l’exposition concernant les débuts du groupe, de leur appartement insalubre de Londres à leur premier concert dans des bars inconnus.

 

 quand-la-musique-s-invite-au-musee-1474464977.jpg

 

Nous enchainons avec la musique à proprement parlée, où nous découvrons leur studio d’enregistrement entièrement reconstitué pour l’occasion mais aussi une grande partie des collections de guitare de Keith Richards et Ronnie Wood (rendant jaloux tous les spectateurs musiciens présents).

La dernière partie de l’exposition est concacrée à « l’art et les Rolling Stones ». Nous y retrouvons des peintures D’Andy Warhol, les affiches de leur film mais aussi les maquettes de toutes leurs scènes, connues pour être plus que magistrales. Notre œuvre préférée ? La collection des set lists des concerts, entièrement créées par Ronnie Wood dont la deuxième passion est le dessin et la peinture.

 

quand-la-musique-s-invite-au-musee-1474465008.jpg

 

Pour les fans des Rolling Stones, c’était une exposition à ne pas louper. Si c’est le cas, nous vous invitons à prendre tout de suite un billet pour New York, lieu où elle sera installée à partir de Novembre. Ou sinon, vous pouvez attendre et espérer qu’elle débarque à Paris, mais on ne vous garantit rien …

 

Beat Generation, drogues et dépression, les Velvet Underground s'invitent à la Phillharmonie de Paris. 

Cet été, la Beat Generation été à l'honneur à Paris. En écho à l'exposition à Beaubourg sur Kerouac et cie, la Pilharmonie se met au couleur du New York des Velvet. Sunday Morning et Pale Blue Eyes en fond sonore et Soupe Campbell à la Warhol, l'exposition se déroule de manière chronologique de sorte à afficher toute la palette des influences du groupe de Lou Reed

 quand-la-musique-s-invite-au-musee-1474475568.jpg

 

Interactive et ésthétique, c'est une claque visuel. Des screens test de l'équipe sous la caméra de Warhol aux audio avec la voix monochorde de Lou Reed, on est embarqué dans un tout autre univers. La dépression de Lou Reed en fond de toile, on sent le New York suintant de sueur et la joie/tristesse de The Village, le quartier artistique.  

 

quand-la-musique-s-invite-au-musee-1474476220.jpg

 

Ecrit par Lucy Martin et Coline Poidevin. 

Publié par Lucy Martin le 21/09/2016 à 19h00

+ START HIT L'APPLICATION

+ VIDEO KILLED THE RADIO STAR