logo
Start HIT, la webradio de Kedge BS
Accueil
share

Patrice donne à la Garonne des couleurs reggae

Pendant que les joggeurs entamaient leur footing sur les sentiers de la rive droite mardi soir, les Hangars de la Garonne ouvraient discrètement leur porte, sous un ciel rosé, pour nous offrir un concert reggae intimiste des plus touchants et des plus appréciables.


En effet, à peine le temps d’humer un doux parfum rappelant l’été, qu’on a déjà oublié la rentrée, le travail et tout le stress cumulé de septembre et on découvre alors un bâtiment en bois, entouré d’une plage aménagée, au bord de la Garonne. Quelques groupes de jeunes sur le sable, d’autres sur des palettes, des adultes sirotent et mangent des tapas sur leur table : on se sent tellement bien qu’on attendrait rien de plus… ou peut-être Patrice ?


Pourtant, c’est agréablement surpris, que l’on découvre Nâaman, qui s’installe sur la scène accompagné de sa guitare devant le soleil se couchant sur le fleuve, digne des plus belles photographies. Ni une ni deux, le chanteur commence par un petit freestyle pour la mise en bouche et appelle son ami Kool A (membre du collectif bordelais Worldwide Kids) à le rejoindre sur scène – chanteur qui sera d'ailleurs LA révélation de la soirée. S’en suit alors un duo parfait et authentique reprenant la célèbre chanson de Nâaman 'House of love'. Des sons purs, du pep’s, des émotions partagés, c’est tout ce qu’il nous fallait pour bien commencer la soirée.

 

 

Patrice prend finalement la relève avec beaucoup d’humilité et nous livre un concert acoustique à la fois léger dans les sonorités et solide dans la maîtrise. L’ambiance se réchauffe de plus en plus, tandis que le chanteur d’origine allemande, nous offre une palette incroyable de tonalités et même quelques effets « écho » avec le micro… une prestation enivrante ! Le reggaeman nous fait ensuite découvrir 'Burning Bridge' et 'Be With Me', deux chansons de son nouvel album Life’s Blood qui sortira en France le 21 octobre prochain et qui annonce du grand Patrice comme on l’aime.

Le soleil s’est définitivement couché et Patrice nous remercie en terminant sa prestation. Mais le public d’envrion 200 personnes lui demande de revenir et il se relance sur la scène sans hésitations. Nâaman se joint à lui et à deux ils improvisent, en s’alternant au chant et à la guitare. Ambitieux, Patrice veut chanter ce qui lui passe par la tête et c’est à ce moment précis - bien que les artistes sont a 1 mètre de nous - que « le concert intimiste » prend tout son sens. Soudain, on entend la douce voix de Kool A résonner à l’arrière, il se lance dans un freestyle avec les deux artistes du haut de son balcon puis descend les rejoindre. Les jeunes sur le sable se rapprochent, on oublie la scène, on oublie les paroles, on oublie tout, on est totalement captivé par l’atmosphère qui plane au-dessus des artistes. Patrice conclut ce concert sur le sable, assis avec nous, en chantant 'Clouds' avec ses chœurs Kool A et Nâaman.

 


Une soirée plus que bouleversante, on n’avait jamais connu autant d’intimité avec des artistes possédant une telle notoriété dans leur domaine : et c’que c’est bon ! On oublie, enfin, les clichés de la musique reggae et on se concentre sur son essence même.
Alors que dire de plus ? Merci à la Suppow Team qui est à l’origine de ce projet, merci aux artistes pour leur accessibilité et on attend avec impatience un prochain événement similaire sur Bordeaux !

Ecrit par Livia Perino

Publié par Coline Poidevin le 08/10/2016 à 13h25

+ START HIT L'APPLICATION

+ VIDEO KILLED THE RADIO STAR