logo
Start HIT, la webradio de Kedge BS
Accueil
share

Flume : son concert envoutant au Zénith de Paris

4 ans après la sortie de son formidable album éponyme, Flume a fait son come back cette année avec son nouvel opus : Skin. Après avoir écumé toutes les scènes des différents festivals cet été, le prodige australien de 25 ans a posé ses valises et platines mercredi dernier à Paris.

 

La soirée commence avec deux parties assez surprenantes mais non moins agréables. HWLS ouvre le bal avec un set très énergique avec beaucoup de sonorités trap, chose qui ne déplait pas du tout à la foule qui commence doucement à se dandiner. S’en suit Bonzai, groupe irlandais qui a maintenu l’ambiance général avec un rap très fluide et dynamique. Des styles donc très loin de l’électro gentil de Flume mais qui ont su parfaitement chauffer la salle.

 

 

Commence enfin le set de l’attendu Flume. Sur 'Hélix', premier titre de Skin, le rideau tombe pour faire apparaître la scène surplombée de cubes imbriqués ainsi qu’un écran géant pour diffuser les mappings, chose pour laquelle l’artiste est très connu. Une fois de plus il ne nous a pas déçu : les images sont magnifiques, en accord avec chaque chanson, on voit la recherche et le jeu de lumières, le public est transporté.

 

La première demi heure nous a tout de même laissé perplexe : Flume nous refaisait son album sans aucun réel mix, si nous avions été sur notre canapé, cela aurait été la même chose. Heureusement en plus de proposer ses anciens sons comme 'Holding On', 'Hyperparadise' ou encore 'Insane', nous avons eu le droit à 20 minutes de pure production qui ont su retourner la salle.

 

 flume--son-concert-envoutant-au-zenith-de-paris-1479804605.jpg

 

Notre verdict ? Un concert un peu mou au début mais qui a su rattraper le coup, ce qui permet d’en garder un agréable souvenir. On a dansé, chanté et rêvé en regardant les mapping. C’est ce qu’on attendait en venant à ce concert, c’est chose faite.

Publié par Lucy Martin le 21/11/2016 à 11h45

+ START HIT L'APPLICATION

+ VIDEO KILLED THE RADIO STAR