logo
Start HIT, la webradio de Kedge BS
Accueil
share

Les meilleurs albums de 2016 par Start IT

Tous les ans, à la même période, c’est la même rengaine. On nous affuble de liste, de top 20, 50, 100 des meilleurs albums, chansons, clips, artistes de l’année… Et pourtant ces listes d’une subjectivité remarquable n’en sont pas moins les représentantes d’une époque, d’une année. La musique est en perpétuelle mouvement, la nouveauté de demain sera celle qui renversera les « codes » d’aujourd’hui. Et alors que les Inrocks écrivent sur PNL et le New Musical Express – bible musicale internationale sur le déclin - sur 1975 (alors qu’ils leur avaient attribué le NME award du pire groupe quelques années précédentes…), la musique d’aujourd’hui semble plus que jamais animée d’une effervescence créatrice, bousculant tous les codes de genres devenus sclérosés et « mainstream », à l’heure ou le marketing visuel semble tout aussi important que la musique en elle-même, le fond et la forme. Révoltés, renouveaux, renaissances, les artistes d’aujourd’hui s’emparent des combats d’hier avec les mélodies de demain. 

 

PNL - Dans La Légende 

 

les-meilleurs-albums-de-2016-par-start-it-1482061245.jpg

 

Cette année, une fois encore, le rap aérien des deux frères N.O.S et Ademo est bel et bien rentré dans la légende. A travers ce nouvel album, ils usent évidemment de leur triptyque favori « bicrave, famille, argent » sans pour autant en oublier leurs références japonaises, de Zelda à Naruto. Ils portent un regard pessimiste et déchanté sur le monde qui résonne dans leurs instrumentales épurées, marquant cette distance entre PNL et le monde. Malgré leur réussite – « Millions de vues en 24h », Dans la Légende est disque d’or en une semaine et est désormais triple disque de platine, après avoir fait la couverture du très célèbre The Fader – l’album respire leurs peurs et inquiétudes. C’est d’ailleurs ici que réside toute la force de ce nouvel album : loin du rap conscient et engagé, il n’en est pas moins représentatif d’une époque déchantée, qui a besoin de se déconnecter des problèmes d’actualités et des quotidiens monotones.
Coup de cœur :Jusqu’au dernier gramme

Coline Poidevin

 

Hinds - Leave Me Alone 

 

 les-meilleurs-albums-de-2016-par-start-it-1482073891.jpg

 

 On vous le disait en janvier dernier, les ‘biches madrilènes’ Hinds réussissent tout ce qu’elles font avec une facilité déconcertante. Voici deux ans, elles étaient encore inconnues du grand public. Elles sont désormais en tournée internationale, galvanisant le monde entier sur leur passage grâce à un pop-rock de garage DIY psychédélique et leur nouvel album ‘Leave Me Alone’. Elles apportent une fraicheur féminine et juvénile, dans un rock toujours dominé aujourd’hui par des groupes exclusivement masculin. Il n’y a certes pas de message politique dans leurs chansons, mais Hinds – peut-être non intentionnellement – incarne la nouvelle vague du mouvement punk féministe et féminin appelé Riot Grrrl. Leur force est leur attitude je-m’en-foutiste et c’est pourquoi ‘Leave Me Alone’ est un album simili-punk, à l’opposé du rock insipide et formaté d’aujourd’hui. Hinds c'est donc un groupe frais et juvénile, qui joue un rock confiant avec un amateurisme attendrissant. Et si les anciennes chansons telles que ‘Demo’ ou ‘Trippy Gum’ vous manquent, pas de panique, elles ont sortis un album collector avant même de sortir leur premier album (osé n’est-ce pas ?).

Coup de coeur: 'Bamboo

Coline Poidevin

 

Travis Scott - Birds in the Trap Sing McKnight

 

 les-meilleurs-albums-de-2016-par-start-it-1482190077.jpg

 

Presqu’un an pile après la sortie de son dernier album ‘Rodéo’, Travis Scott est revenu sur le devant de la scène avec ‘Birds In The Trap Sing McKnight’ et nous ne pouvions l’écarter de notre top des meilleurs albums de 2016. Après un premier album réussi, le rappeur de Houston nous confirme avec ce dernier opus qu’il fait désormais partie des incontournables de la scène hip-hop. Les featurings s’enchainent et on y retrouve du très beau monde puisque Travis Scott s’accompagne d’André 3000, Kid Cudi, la chanteuse Cassie, Kendrick Lamar, Young Thug, Swizz Beatz, Blac Youngsta, The Weeknd et plein d’autres. L’univers hip-hop singulier du chanteur est bien présent et nous livre 14 titres travaillés et extrêmement riches qui nous confirment que le jeune chanteur n’est plus un novice dans la musique.

Coup de cœur : ‘Wonderful’ avec The Weeknd.

Marion Barbini

 

Beyoncé - Lemonade

 

les-meilleurs-albums-de-2016-par-start-it-1482230469.jpg

 

Parce que 'Lemonade' ne pouvait pas ne pas être dans ce top. Parce que Beyoncé a touché les étoiles avec cet opus. Après un '4' décevant, un 'Beyoncé' époustouflant, Queen B est revenue cette année avec 'Lemonade' et a rappelé à tout le monde qui était vraiment la reine. Après le féminisme, place à l’afro-féminisme et la discrimination raciale aux USA. Un album des plus engagés qui a suscité de nombreux débats, surtout après sa prestation au Super Bowl. Comme d’habitude, elle a su s’entourer des meilleurs, mais pas seulement avec les artistes de son univers musical : on retrouve le rappeur Kendrick Lamar, le rockeur Jack White mais aussi James Blake et ses penchants électros. Toutes ses collaborations permettent à la star de proposer des sons très différents les uns des autres mais qui créent un ensemble plus que convaincant. À cela s’ajoute un film accompagnant l’album où infidélité, racisme et pardon se mélangent de façon très esthétique. Avec 'Lemonade', on s’est peut-être éloigné des hits dansants mondialement connus, mais c’est tout aussi bien.

Coup de cœur : All Night

Lucy Martin

 

KAYTRANADA - 99.9%

 

 les-meilleurs-albums-de-2016-par-start-it-1482230703.jpg

 

KAYTRANADA est un petit prodige de la musique. Ces EP et DJ sets étaient déjà connus dans le monde entier mais cela ne lui suffisait pas : le voici avec un premier album studio, '99.9%', sorti au printemps. On s’éloigne de ses sons plus bruts de ses débuts mais pour la bonne cause : tous les styles de musique sont autorisés sur cet album. Le disco, le blues, le jazz, la house, le rap se mélangent à l’électro et donne une énergie déconcertante à l’album. Cette diversité se retrouvent aussi dans les featurings où des artistes de tout horizon se côtoient comme Goldlink, AlunaGeorge, Anderson .Paak ou encore Craig David. Tout cela nous donne un album très bien ficelé, qui nous invite juste à danser et à sourire. La réussite est indéniable, à croire que le Canada n’a plus rien à envier aux USA niveau musique.

Coup de cœur : LITE SPOTS

Lucy Martin

 

ScHoolboy Q - Blank Face

 

les-meilleurs-albums-de-2016-par-start-it-1482233144.jpg 

 

Après nous avoir fais attendre 2 ans, et après avoir teasé en début d’été son nouveau projet à base de clips et de courts métrage, ScHoolboy Q revient avec son nouvel album Blank Face. Comme dans son premier album Oxymoron, l’homme au bob le plus connu de Californie continue de jouer de son ancien statut de mauvais garçon avec Dope Dealer ou JoHn Muir, mais tout en étant plus sage avec des sons presque bibliques comme Lord Have Mercy. Avec ces 17 titres, Blank Face nous offre une dizaine de featuring, avec le presque classique That Part avec Kanye West, ou encore avec l'entrainant Ride Out en collab avec le jeune Vince Staples. En bref, Quincy a grandi et cela se sent, son univers s’adoucit et devient légèrement plus pop (coucou le featuring avec Miguel & Justine Skye, Overtime) mais l’album reste homogène et plutôt gangsta rap autant dans les paroles que dans les les sonorités West Coast. ScHoolboy Q compte bien s’imposer comme le “Man Of the Year”.

Coup de cœur : 'Dope Dealer' avec E-40

 Léa Faure-Brac

 

 

Frank Ocean - Blonde

On peut facilement dire que l’album de Frank Ocean a été un des albums les plus attendus des 4 dernières années. Au vu de la qualité de l’album, on peut presque dire que ces quatre années de recherche et de questionnement en valaient la peine. Le résultat est un disque lunaire et contemplatif, un ovni original et doux qui puise sa force dans la voix de Frank Ocean. L’album est un constat de l’époque dans laquelle il a été créé, entre violence et douceur, entre amour et solitude: Frank Ocean cristallise sa génération sans pour autant être moralisateur. Grâce à ses bruits ambiants et ses interludes touchantes Blonde nous fait voyager en douceur et à la fenêtre de ce véhicule, on observe le monde en prenant de la hauteur.

 Manuel Moret

 

Kanye West - The Life Of Pablo

Avec The Life Of Pablo (TLOP) Kanye West, un des artistes les plus influents de notre génération, revient avec un Album qu’il proclame Gospel. On y retrouve pourtant les sonorités de ses précédents albums: des passages très bruts qui rappellent « Yeezus », aux morceaux très construits qui font penser à « My Beautiful Dark Twisted Fantasy » et certains samples soul qui auraient eu leur place sur « College Dropout ».

Comme un collage moderne et cohérent de ses influences passées et présentes Kanye décrit lui-même son album comme une expression créative vivante, et changeante. Et ira jusqu’à modifier l’album quelques semaines après sa sortie. C'est sans doute cet aspect perfectionniste de travailleur acharné qui, entre sa tournée, sa vie de famille, sa ligne de vêtement et sa collaboration avec Adidas l’a récemment poussé au burn-out.
Kanye ne serait peut-être pas l’artiste le plus clivant de 2016 si ses détracteurs écoutaient un peu plus sa musique et un peu moins les blogs people. Malgré tout, cet album parle pour lui-même et traversera les époques comme un classique.

Manuel Moret

Dvsn - Sept. 5th

les-meilleurs-albums-de-2016-par-start-it-1482256826.jpg

Dvsn (prononcé division) est un duo tout droit venu du Canada composé de Daniel Daley (le chanteur) et Nineteen85 (le producteur), qui sont signé sur OVO sound, le célèbre label de Drake. Avec aucun clips à leur actif Dvsn reste mystérieux et suscite de nombreuses polémiques, comme le fait que nombreux sont ceux qui pensaient que Nineteen85 s’était mit à chanter et que Dvsn été simplement son nom de scène. Pourtant Dvsn est bien un duo qui compte envahir la scène R&B.
Ainsi, Sept. 5th est le premier album de Dvsn et celui ci traite sans complexe du sexe mais le sujet est abordé avec beaucoup plus de profondeur, ils parlent de sexe « sérieux ». C’est ainsi que Dvsn accompagné de Noah "40" Shebib (le mentor de Drake) présente un album de R&B très innovateur, avec des sons très variés qui laisse même la place au silence afin d’apprécier encore mieux l’ambiance de l’album.

Coup de coeur : 'The Line'

Loïck Ganga

Post Malone - Stoney 

les-meilleurs-albums-de-2016-par-start-it-1482256949.jpg

Depuis son succès avec le hit « White Iverson » Post Malone s’est positionné comme étant un poids lourd parmi la vague de la nouvelle génération d’artistes (Lil uzi vert, Lil yachty, 21 savage…). Une polémique est née du fait que Post Malone n’était pas présent dans les XXL freshman (une liste des nouvelles ‘star’ hip-hop) car il s’était beaucoup trop éloigné du hip-hop.
Son album a été très attendu entre ceux qui voulait éclaircir cette polémique et ceux voulait en savoir plus sur l’univers de l’Iverson blanc. Ainsi Post Malone présente ‘Stoney' avec beaucoup de retard mais ne déçoit pas. Dans l’album on retrouve beaucoup d’influence variée, entre le hip-hop, le R&B, et rock et la country qui renforce le fait que l’on ne s’ennuie pas en l’écoutant.

Coup de coeur : Deja Vu

Loïck Ganga

 

Publié par Coline Poidevin le 20/12/2016 à 12h00

+ START HIT L'APPLICATION

+ VIDEO KILLED THE RADIO STAR